Gilbert Bordes écrivain et luthier

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » dim. juil. 19, 2015 12:45 pm

Peut-être que je devrais attendre, mais comme l'a dit fsi49, le loup n'est pas énorme, et je me sens "tout petit" quand il y a l'anti-rouleur, coupant toute la résonance de l'instrument... Je pars du principe qu'un loup peut aussi être maîtrisé par la technique de jeu, et celui-ci n'étant pas très grand, j'arrive sans trop de mal à ne pas le faire sonner ! :)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par fsi49 » jeu. juil. 23, 2015 1:43 pm

VV50 a écrit :'un loup peut aussi être maîtrisé par la technique de jeu
ah bon ? on fait comment ?

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11306
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par JBap » jeu. juil. 23, 2015 2:00 pm

On peut le maîtriser en serrant plus ou moins les éclisses entre ses jambes.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par fsi49 » jeu. juil. 23, 2015 2:41 pm

merci pour l'info ... je vais de ce pas prendre des cours de musculation des cuisses :lol:

VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » jeu. juil. 23, 2015 3:15 pm

JBap a écrit :On peut le maîtriser en serrant plus ou moins les éclisses entre ses jambes.
J'avais déjà remarqué ça oui, mais je pensais plutôt à la gestion de mon archet... Selon que je le serre plus ou moins la baguette (oui je sais, normalement il ne faut pas serrer :lol: ), que je joue mèche à plat ou de biais, ou la vitesse de l'archet sur la corde, eh bien le loup sonne ou ne sonne pas ! :)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11306
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par JBap » jeu. juil. 23, 2015 6:46 pm

Oui, on peut aussi comme ca, mais ca ne permet pas de jouer comme on veut, on est limité dans la technique d'archet
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » jeu. juil. 23, 2015 7:31 pm

Eh bien nous dirons que mon niveau ne me permet pas de me rendre compte de ça :lol:
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » lun. juil. 27, 2015 11:18 pm

Bonsoir !! :)
Des petites nouvelles du violoncelle ! Plus je le joue, et plus il s'ouvre ! Je peux en sortir des choses vraiment très jolies :) même si je sens que mon archet n'est pas suffisant pour un tel instrument et qu'un changement devrait s'imposer si j'en deviens le propriétaire un jour (tout viendra en son temps, je ne suis pas Crésus...) ! Les graves sont de mieux en mieux, vraiment, et tellement profonds, avec beaucoup de corps, surtout le DO, magnifique ! :D
Je travaille tous les jours environ 4h pour préparer mon programme et faire mes exercices, et pus je travaille, plus je le travaille ! C'est vraiment un super instrument, et je crois le meilleur de tous ceux que j'ai pu jouer jusqu'à maintenant ! Un bon réglage (je sens quand même qu'il en aurait besoin), et ce sera encore mieux ! :D Avis aux sceptiques... Si un jour l'envie vous prend d'essayer un violoncelle de Gilbert Bordes, n'hésitez pas, vous serez très agréablement surpris ! :)
Bonnes soirée à toutes et à tous ! :)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

Orliac
Messages : 175
Enregistré le : ven. nov. 21, 2014 10:44 am

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par Orliac » jeu. juil. 30, 2015 8:39 am

Merci pour cette pub. Si tu joues 4 heures par jour, il va falloir songer sérieusement à un nouveau réglage.
En lisant ton message, je pense surtout à un homme du Jura, hélas disparu depuis quelques années avec qui j'ai beaucoup appris sur les arbres et le bois de résonance. Il était bûcheron et savait lire la forêt.
C'est à lui que je rends hommage chaque fois qu'on me dit qu'un de mes instruments sonne bien.

VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » ven. juil. 31, 2015 12:00 am

Oui, je prépare mon concours ! :)
C'est un point très important je pense, que de savoir choisir les arbres pour fabriquer les instruments ! Et ceux choisis pour le violoncelle que j'ai sont tellement beaux en plus de bien "fonctionner" ! :)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par fsi49 » ven. juil. 31, 2015 8:36 am

Oui la qualité du bois est primordiale pour le fonctionnement des instruments à cordes ...

J'étais allé voir il y a 2 ou 3 ans un luthier du côté de Quimper qui propose ses instruments Etude/Pro/Maître sur le bon coin, et assume totalement de les faire fabriquer par un atelier en Chine avant de terminer le montage dans son atelier breton (tout cela est expliqué sur son site internet).
J'avais essayé 2 de ses violoncelles sans être vraiment convaincu (avis subjectif, bien-sûr) avant de lui demander
"- .... et par rapport à un violoncelle français fabriqué en France par un luthier français ?
- ça n'est pas comparable
- et c'est quoi la différence ?
- la qualité du bois"

Revenons aux bois d'Orliac, non seulement ils sont de très bonne qualité, mais de plus choisis sur pied par ses soins. De quoi faire de très bons instruments !

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3002
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par wolf note » ven. juil. 31, 2015 11:02 am

S´il suffisait d´acheter de "bons" bois pour faire de bons instruments, la lutherie serait, somme toute, une chose facile, comme jouer du violoncelle serait facile en ayant acheté la "bonne" partition avec les "bons" coups d´archet.

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par fsi49 » ven. juil. 31, 2015 11:16 am

wolf note a écrit :S´il suffisait d´acheter de "bons" bois pour faire de bons instruments, la lutherie serait, somme toute, une chose facile
Je n'ai rien dit de tel.
Bien évidemment le travail du luthier est primordial, sa compétence, son expérience.
Je voulais juste souligner l'importance de la qualité du bois.
Oui, la qualité du bois est une condition nécessaire mais pas suffisante.

VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » ven. juil. 31, 2015 11:17 am

Wolfy... On ne dit pas ça...! :roll: Bien sûr que de bons bois ne "suffisent pas", mais toujours est-il que ceux choisis par Gilbert sont beaux, et que la qualité de son travail, combiné aux choix des bois fait que le violoncelle que j'ai dans les mains chaque jour sonne bien (et c'est subjectif, il pourrait tout à fait ne pas convenir à quelqu'un d'autre) ! :)
Je pense que la lutherie est comme tout : il y a différentes façon de la faire, tout comme toutes les interprétations différentes d'une même œuvre musicale par différents musiciens : partis-pris pour telles ou telles choses, et le résultat est différent... Mais mettre du cœur à son ouvrage est la chose la plus importante ! Et nul doute que toi et Gilbert (et tous les luthiers du monde) mettent du cœur dans ce qu'ils font, juste que vous n'avez pas le même cœur et que vos instruments et façons de faire doivent forcément être différentes ! :wink:
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

Avatar du membre
cello50
Messages : 552
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par cello50 » ven. juil. 31, 2015 11:10 pm

Quand j'ai créé ce sujet, j'ai pensé que certains forumistes auraient aussi la curiosité de lire la littérature de Gilbert Bordes.

J'ai lu un de ses romans "le chat derrière la vitre". Ce premier roman, que Gilbert Bordes ne considère pas comme son meilleur, est mené proprement ; pas le style que je préfère, mais intéressant. J'espère en lire d'autres, notamment pour voir son évolution littéraire.

Évidemment cela n'a aucun rapport avec la lutherie.

J'espère aussi essayer un jour un violoncelle.

Répondre