Gilbert Bordes écrivain et luthier

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » sam. juil. 04, 2015 8:42 pm

CeBe a écrit :<hors sujet>
VV50 a écrit :un séjour d'une semaine à Aubervilliers, pour rencontrer mon éventuel futur professeur...
Ah oui ? Au conservatoire ?
</hors sujet>
Oui, le professeur est incroyable ! :)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

CeBe
Messages : 92
Enregistré le : mer. mai 29, 2013 1:06 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par CeBe » sam. juil. 04, 2015 9:04 pm

<hors sujet>
VV50 a écrit :
CeBe a écrit :
VV50 a écrit :un séjour d'une semaine à Aubervilliers, pour rencontrer mon éventuel futur professeur...
Ah oui ? Au conservatoire ?
Oui, le professeur est incroyable ! :)
Rigolo, parce que c'est à Aubervilliers que j'ai commencé la musique, le violoncelle, puis la flûte à bec. Évidemment, en quelques décennies les équipes ont changé et tous les profs, hormis 1 ou 2 anciens camarades, me sont inconnus.
Puis je crois que tu es passé par Caen, tandis que j'habite maintenant dans cette région.

Rigolo, voilà.
'Scusez, j'arrête les digressions.
</hors sujet>

Orliac
Messages : 199
Enregistré le : ven. nov. 21, 2014 10:44 am

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par Orliac » dim. juil. 05, 2015 8:19 am

Ma rencontre avec VV50 m'a apporté ce que j'en attendais. VV50 est exactement comme je l'avais perçu. Agréable, attachant et aussi très bon musicien. J'ai été surtout étonné par sa situation. Il a acheté un cello sur internet qui ne lui suffit plus. Le conservatoire de sa ville lui a prêté un instrument pour travailler pendant l'année scolaire, mais a repris ce violoncelle à la fin des cours pour "l'étiqueter" et, je suppose, l'entreposer dans une réserve jusqu'à la rentrée! Pendant ce temps, le jeune étudiant se trouve tout un été sans instrument pour préparer un examen essentiel pour lui à l'automne. Je trouve ça étonnant.
Mon violoncelle est ce qu'il est, pas forcément bien "léché" parce que les finitions demandent beaucoup de temps et que, compte tenu de mes prix, le préfère mettre l'accent sur la qualité, mais s'il peut aider VV50 à atteindre son but, le mien sera aussi atteint. Je suis un très mauvais commerçant et je m'en fous. L'essentiel, c'est la musique et les belles rencontres qu'elle me procure.
Et pour terminer un petit conseil à VV50 : surtout ne change pas les cordes de do et sol. Ton cello est équipé de Larsen de qualité avec un tirant moyen. Joue l'instrument en l'état. Tes impressions vont changer parce le cello va changer très vite. Ensuite, avant de décider quoique ce soit, fais-moi signe. Nous passerons un peu de temps au réglage qui, pour l'instant, n'est pas top.

VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » dim. juil. 05, 2015 11:53 am

Oui, mon conservatoire avait besoin du cello que je leur loue pour les étiqueter, mais je pouvais aller le chercher après l'opération d'étiquetage pour le garder cet été et continuer à travailler dessus ! Seulement, comme il faut le rendre au premier septembre, que mon concours d'entrée sera plus tard et que j'ai la chance de pouvoir travailler sur un violoncelle neuf, je ne m'en priverai pas et n'irai pas chercher le violoncelle du conservatoire ! :lol:
Je note Gilbert, et ne changerai rien avant un bon moment alors ! :)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par fsi49 » dim. juil. 05, 2015 12:06 pm

VV50 a écrit : le dos est VRAIMENT magnifique ! Les ondes sont superbes, régulières et très marquées !
Oui, le bois est magnifique, et très bien mis en valeur par le vernis. Ca donne effectivement un fond de toute beauté.

VV50 a écrit : je pense qu'avec un peu de temps, il sonnera divinement,
Tu vas voir, ça va venir très vite, le mien a très vite et très positivement évolué ...

VV50 a écrit :les deux cordes graves doivent mériter plus de temps de travail pour bien sonner, et je me demande si je ne vais pas les changer si au bout d'un moment elles n'ont pas évolué
Orliac a écrit :Et pour terminer un petit conseil à VV50 : surtout ne change pas les cordes de do et sol
Les graves sont très rondes et profondes, le son est splendide, mais je suis de l'avis de VV50 que le do manque peut-être un peu de puissance, et qu'il n'est pas impossible que j'essaie aussi un do fort quand le besoin se fera ressentir de changer les cordes, ce qui n'est pas encore le cas (je ne joue pas énormément, malheureusement)

Orliac a écrit :Mon violoncelle est ce qu'il est, pas forcément bien "léché" parce que les finitions demandent beaucoup de temps et que, compte tenu de mes prix, le préfère mettre l'accent sur la qualité
Ca veut dire quoi qu'il n'est pas bien "léché" ? pas bien fini ? Comprends pas ... je ne vois pas grand chose à redire quant aux éventuelles imperfections de finition de mon violoncelle !

Avatar du membre
cello50
Messages : 573
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par cello50 » dim. juil. 05, 2015 12:14 pm

Je suis de l'avis de Gilbert Bordes : il faut persister et ne pas hésiter à les solliciter fortement. J'ai actuellement un violoncelle en prêt qui a été équipé de sol et do dont le son n'était pas terrible. Après quelques jours de cordes à vide le plus forte possible, le son s'est révélé. Il semblerait donc qu'il faille roder les cordes.

Pour la marque Larsen, ce que je trouve bizarre c'est le nom. En effet, le "larsen" est un effet indésirable qui se traduit par un sifflement très désagréable quand un micro et un haut parleur sont trop près l'un de l'autre. Rien à voir donc avec la qualité des cordes mais avec le marketing de cette marque.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11333
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par JBap » dim. juil. 05, 2015 2:32 pm

cello50 a écrit :Pour la marque Larsen, ce que je trouve bizarre c'est le nom. En effet, le "larsen" est un effet indésirable qui se traduit par un sifflement très désagréable quand un micro et un haut parleur sont trop près l'un de l'autre. Rien à voir donc avec la qualité des cordes mais avec le marketing de cette marque.
C'est juste que le créateur de la firme a eu le malheur de s'appeler Laurits Th. Larsen, et qu'il a voulu nommer sa boîte de son nom :D
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
cello50
Messages : 573
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par cello50 » lun. juil. 06, 2015 7:19 am

Orliac a écrit :Mon violoncelle est ce qu'il est, pas forcément bien "léché" parce que les finitions demandent beaucoup de temps et que, compte tenu de mes prix, le préfère mettre l'accent sur la qualité
fsi49 a écrit :Ca veut dire quoi qu'il n'est pas bien "léché" ? pas bien fini ? Comprends pas ... je ne vois pas grand chose à redire quant aux éventuelles imperfections de finition de mon violoncelle !
Je me pose les mêmes questions que Fsi49.

Ah bon c'est un violoncelle brut de décoffrage ? Taillé à la machette ?

Ce que je ne comprends pas chez Gilbert Bordes, c'est son art de se dévaloriser. Il y a une nuance entre modestie et dévalorisation.

Cela ne me ferait pas plaisir d'apprendre que j'ai acquis un instrument fait à la va-vite. J'aggrandis volontairement le trait mais c'est l'impression que cela me laisse, alors que dans le fond je reste persuadé que Gilbert Bordes fait du bon travail.

VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » lun. juil. 06, 2015 8:52 am

Bien sûr que c'est du bon travail ! Le violoncelle que j'ai avec moi en ce moment st très beau et bien fini ! Quand je parlais de finitions différentes avec l'autre cello de mon ami, ce n'était absolument pas négatif ! ;)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

Orliac
Messages : 199
Enregistré le : ven. nov. 21, 2014 10:44 am

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par Orliac » jeu. juil. 16, 2015 8:08 am

Je viens de terminer un nouveau violoncelle. J'éprouve toujours une très grosse émotion quand, pour la première fois, je fais courir l'archet sur les cordes. A cet instant, l'instrument cesse de m'appartenir. Il devient lui-même avec sa voix, sa personnalité que je découvre progressivement... Et tant pis si cela parait prétentieux, mais je suis émerveillé par mon travail qui a consisté à ajuster et raboter des morceaux de bois pour donner vie à un être à part entière doté d'une telle sensibilité qu'il exprimera les émotions les plus délicates du musicien qui le jouera.
Un peu comme un nouveau né, je vais le voir souvent dans la pièce fraiche où je tiens à l'écart des grosses chaleurs, je le fais sonner, je teste ses cordes. Du bonheur parfois, des doutes souvent! Et ma maudite oreille qui n'entend jamais exactement la même chose, qui suit mes humeurs et... et déjà, je pense au prochain.
Voilà, je suis atteint de violoncellinite aigüe.

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par fsi49 » jeu. juil. 16, 2015 8:37 am

J'ai hâte de l'essayer celui-ci ... à bientôt Gilbert !!!

VV50
Messages : 365
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par VV50 » sam. juil. 18, 2015 2:35 pm

Superbe Gilbert ! A quoi ressemble-t-il ?
En ce qui me concerne, plus je joue le violoncelle, et mieux c'est ! Le La est juste magnifique ! :D
En ce qui concerne les graves, j'ai eu l'idée d'enlever l'anti-rouleur qui était installé sur le Sol, parce que j'ai toujours eu l'impression que ce petit objet coupait la résonance même s'il atténuait le loup, et en effet, depuis ils ne cessent de s'améliorer, doucement mais sûrement ! :)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

Orliac
Messages : 199
Enregistré le : ven. nov. 21, 2014 10:44 am

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par Orliac » dim. juil. 19, 2015 7:01 am

Je suis certain que ton violoncelle va s'améliorer encore, mais je ne suis pas certain que d'enlever l'anti-rouleur sur la corde de sol soit une bonne idée pour l'instant. Ce cello a un loup au fa-fa dièse. Ce n'est pas très méchant, mais il peut te gêner pour jouer. Je pense que tu devrais attendre que je reprenne l'instrument pour le régler d'une manière plus définitive. Il faut parfois si peu de choses pour ce petit désagrément disparaisse (et si peu de choses pour l'augmenter!). Tout sera fait avant ton examen pour que tu puisses t'y présenter avec toutes les chances de réussite.

Avatar du membre
cello50
Messages : 573
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par cello50 » dim. juil. 19, 2015 7:33 am

Orliac a écrit :Je pense que tu devrais attendre que je reprenne l'instrument pour le régler d'une manière plus définitive. Il faut parfois si peu de choses pour ce petit désagrément disparaisse (et si peu de choses pour l'augmenter!).
Ah bon on peut le faire disparaître complètement et se passer d'un anti-rouleur ?

Mais alors, pourquoi tant d'anti-rouleurs sur beaucoup de violoncelles ?

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Gilbert Bordes écrivain et luthier

Message par fsi49 » dim. juil. 19, 2015 8:15 am

Sur mon cello, pas question de virer l'antirouleur !

Sur celui entre les mains de VV50 (que j'avais eu quelque temps entre les mains), pas certain en effet que l'antirouleur soit indispensable, tant le loup est petit mignon et inoffensif :lol:

Répondre