Louer son violoncelle

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Répondre
gilles69006
Messages : 91
Enregistré le : lun. juin 24, 2013 5:58 pm

Louer son violoncelle

Message par gilles69006 » lun. juin 02, 2014 5:08 pm

Salut,

Je possède outre mon entier un très beau 3/4 qui n'est plus joué. Non seulement c'est mal pour lui mais en plus c'est dommage de le laisser croupir dans un coin. Donc j'ai pensé le louer.

Cependant je ne sais pas si ce principe est très répandu de particulier à particulier? Que me conseilleriez-vous comme précautions à prendre? Des expériences à partager?

Bonne soirée

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Louer son violoncelle

Message par fsi49 » lun. juin 02, 2014 5:39 pm

Passer par l'intermédiaire d'un conservatoire ou d'une école de musique ?
Ils ont toujours des besoins ...

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1083
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Louer son violoncelle

Message par lamajeur » lun. juin 02, 2014 8:54 pm

Tu vas te faire suer pour pas grand chose, tu vois le prix d'un jeu de cordes, que tu vas devoir changer de temps en temps, tu imagines sans doute qu'il va falloir se faire à l'idée qu'il risque d'en voir des vertes et pas mûres ?
Fsi49: Les écoles fonctionnent par location de parc auprès de luthiers après appel d'offre.
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Louer son violoncelle

Message par fsi49 » mar. juin 03, 2014 8:27 am

C'est certain que ça ne vaut pas forcément le coup comme le dit Lamajeur ... s'agissant d'un 3/4 tu risques peut-être d'en récupérer au mieux 15-20 euros par mois (?), mais l'intérêt serait quand même qu'il serait joué, mais le risque effectivement de dégradations et forcément un peu d'entretien de temps en temps (cordes notamment)

@Lamajeur : il y a école de musique et école de musique. Je suis moi-même vice-président d'une petite école de musique associative (loi 1901) qui compte environ 300 adhérents pour 20 professeurs salariés. Dans cette école nous avons un tout petit parc d'instruments de musique que nous louons à certains élèves la première année d'étude. Nous achetons de temps en temps des instruments (neufs ou d'occasion) par exemple l'année dernière nous avons acheté une flûte et une clarinette d'occasion tous les deux, sans qu'il soit question d'appel d'offre, mais plutôt de tomber sur des "bonnes affaires" suite aux besoins remontés par les professeurs. Il y a pour chaque location un contrat entre l'école et l'élève qui stipule qu'une révision par un professionnel est obligatoire avant restitution (facture à l'appui) ce qui nous sécurise par rapport à l'état des instruments que nous proposons. Dans ce contexte il ne me paraîtrait pas choquant, si gilles69006 veut garder la propriété de son violoncelle 3/4, de le proposer en location à l'école de musique qui elle-même le louerait à ses élèves aux conditions évoquées ci-dessus. Ainsi le cello serait vu de façon hebdomadaire par un prof ce qui permettrait de déclencher une alerte en cas de manque de soin. Après on peut imaginer différentes formules : location-vente (après X mois de location le violoncelle devient la propriété de l'école), ou bien vente directe à l'école, ou bien option d'achat pour l'élève en fin d'année de location, ou bien que sais-je encore ...

@Gilles : ci-dessus c'est des idées, pas un engagement bien-sûr ...

cellotonic
Messages : 4067
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Louer son violoncelle

Message par cellotonic » mar. juin 03, 2014 9:00 am

Pour répondre à La Majeur, cela peut être un bon produit financier. Si la location rapporte 20 € par mois, cela fait 240 € l'an. Pour un bien d'une valeur de 900 €, on a donc un rendement brut (en fait quasiment net) de 27 % l'an. Si le contrat de location est bien rédigé, le bien doit être restitué dans son état de départ et les pièces d'usure, comme les cordes, changées par le locataire. Vu sous un angle financier, louer un violoncelle peut être un bon plan. Pour un professionnel de la location, les choses sont différentes car il y a des frais.
Modifié en dernier par cellotonic le mar. juin 03, 2014 9:30 am, modifié 1 fois.

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Louer son violoncelle

Message par fsi49 » mar. juin 03, 2014 9:19 am

En plus s'agissant d'un 3/4, la location prend forcément fin à relativement court terme (quand l'enfant a grandi forcément il passe à l'entier) ce qui permet de revoir et vérifier l'instrument de temps en temps ... si en plus le contrat stipule l'entretien courant par le locataire + valeur de réparation ou de remplacement en cas de dégradation, le risque semble en effet assez limité (si toutefois la valeur de l'instrument n'est pas très élevée)

Avatar du membre
Nilse
Messages : 1635
Enregistré le : dim. nov. 02, 2008 12:59 pm

Re: Louer son violoncelle

Message par Nilse » mar. juin 03, 2014 9:34 am

Il serait bien également de stipuler sur le contrat que le violoncelle sera entretenu exclusivement chez le luthier "Untel".
Au pire avec une visite obligatoire tous X mois.
Avec ça + l'assurance de l'instrument qui précise que celui-ci ne peut être laissé seul sans surveillance dans une voiture et tu es paré
Peut-être est-il prudent cependant de te renseigner si l'assurance est habituellement comprise dans le 20€, ce qui me semble être habituellement le cas...?

:wink:

cellotonic
Messages : 4067
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Louer son violoncelle

Message par cellotonic » mar. juin 03, 2014 9:42 am

Un bon contrat se rédige chez (ou avec l'avis d') un professionnel car il y a des pièges à éviter.

Lorsqu'on loue un violoncelle chez un luthier, le contrat exige généralement que le locataire assure l'instrument et verse une caution. Dans ces conditions, les dégâts causés à l'instrument sont normalement remboursés. Lorsque le loueur est un particulier, ce n'est plus tout à fait la même chose. Le minimum qu'il peut faire, c'est demander une caution, ce qui est plus une garantie morale que réelle car se servir d'une caution sans respecter le droit n'est pas du tout la bonne solution.

Si ce n'est pas un instrument de très grande valeur et que tu n'as pas besoin d'argent, pourquoi pas le prêter à une école de musique qui s'engage à l'entretenir. C'est ainsi que j'ai procédé pour des flûtes traversières depuis que je ne m'en sers plus pour des raisons de problèmes dentaires. J'en ai vendu une à une ... dentiste ... flûtiste dans mon orchestre et prêté les autres en attendant de les céder pour prix modique.

Pour Gilles69006 : sans vouloir être indiscret, ce 3/4 vous servira t-il encore ? Pourquoi pas le vendre plutôt que de le louer ?

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1083
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Louer son violoncelle

Message par lamajeur » mar. juin 03, 2014 10:41 am

Tonic: Particulier qui loue, devient professionnel au yeux du fisc, quand au rendement :lol:
Les pros de la location ont moins de scrupules, si tu savais le nombres de merde en circulation, cordes rincées, chevalet tordus, cordier aux tendeurs qui arrachent les doigts, archet en crins de zboubi... Eux ils perdent pas d'argent, déjà que les cellos ce sont des merdes d'origine, quand ils ont atteint leur seuil d'amortissement, ils sont revendus.
Vous pouvez donc acheter chez ceux qui ont pignon sur rue des ex-loc pour une poignée de dizaines d'euros des violoncelles où tout est naze, je ne suis même pas sûr que les vers en voudraient.

Fsi49: Mes respects Monsieur Le Vice-Président :lol:
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

cellotonic
Messages : 4067
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Louer son violoncelle

Message par cellotonic » mar. juin 03, 2014 11:02 am

lamajeur a écrit :Particulier qui loue, devient professionnel au yeux du fisc
Pas systématiquement ... mais bon on ne va pas rentrer dans les détails ...
lamajeur a écrit :Les pros de la location ont moins de scrupules, si tu savais le nombres de merde en circulation ...
Ben cheu nous en Armorique, les luthiers louent de bons instrument, au moins ceux que je connais. Le dernier que j'ai loué (un 1/2) il y a un mois était tout neuf et portait une étiquette allemande.
lamajeur a écrit :je ne suis même pas sûr que les vers en voudraient.
Même pas les vers géant de Chine ? en photo : http://www.spi0n.com/un-ver-de-terre-ge ... -en-chine/ ou en live : http://labs.ebuzzing.fr/video/decouvert ... ne-7502265 :lol:

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Louer son violoncelle

Message par fsi49 » mar. juin 03, 2014 1:07 pm

cellotonic a écrit :Si ce n'est pas un instrument de très grande valeur et que tu n'as pas besoin d'argent, pourquoi pas le prêter à une école de musique qui s'engage à l'entretenir.
Mes propositions allaient un peu dans ce sens ...
lamajeur a écrit :Fsi49: Mes respects Monsieur Le Vice-Président
Il vous en prie :D ... euh ... ça tient toujours pour la bière ?

cellotonic
Messages : 4067
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Louer son violoncelle

Message par cellotonic » mar. juin 03, 2014 2:09 pm

Une bière chinoise pour La Majeur :lol: dans un tripot de Belle-Beille :D http://belle-beille-49.skyrock.com/

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Louer son violoncelle

Message par fsi49 » mar. juin 03, 2014 5:16 pm

Alors là cellotonic je suis très impressionné :ok: ... comment as-tu deviné que je travaille dans le quartier de belle-beille (et c'est même pas une blague)

Pas contre ce n'est pas moi sur les photos

cellotonic
Messages : 4067
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Louer son violoncelle

Message par cellotonic » mar. juin 03, 2014 6:28 pm

fsi49 a écrit :Alors là cellotonic je suis très impressionné :ok: ... comment as-tu deviné que je travaille dans le quartier de belle-beille (et c'est même pas une blague)
C'est relié à mes souvenirs : 49 = Angers => Belle-Beille ! J'ai été étudiant en électronique dans les années 68-70 ... au démarrage du campus avec juste 2 ou 3 immeubles, quasiment la campagne ... Depuis cela a bien changé ! Je suis revenu à Belle-Beille plusieurs fois ces dernières années, plus comme étudiant, mais à l'Université dans le cadre de la recherche en chimie.

Répondre