La colophane

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Tsukyomi
Messages : 40
Enregistré le : lun. juin 24, 2013 8:16 pm

La colophane

Message par Tsukyomi » dim. sept. 22, 2013 9:18 am

Bonjour :)

Hier j'ai fais l’acquisition du violoncelle que j'ai loué pour l'année , un mirecourt 3/4 qui a 100 ans, un bel instrument. Donc hier , après mon premier cour, j'ai joué pendant environ 2 heures, et aujourd'hui j'ai l'impression que les cordes sonnent moins bien, en particulier la corde de La , donc je me demandais , la colophane , on en met tous les combien ? Mon prof ne m'a pas passé de colophane, il a enduit l'archet lui même en début de cour, peut-être pensait-il que je ne voudrais pas essayer de jouer quelque petits morceaux enfantins... Enfin tout sa pour vous demandez si vous saviez comment met-on la colophane et tous les combien ?

Merci d'avance pour vos réponses :)

Avatar du membre
ANN
Modérateur
Messages : 3305
Enregistré le : mar. juil. 06, 2004 9:34 am

Re: La colophane

Message par ANN » dim. sept. 22, 2013 10:14 am

bonjour aussi!

il te faut d'abord acheter de la colophane; chez un luthier de préférence.
La fréquence du passage de la colophane dépend un peu du goût de chacun.Certains en mettent à chaque fois, d'autres très épisodiquement.Une chose est sûre: quand l'archet n'accroche plus les cordes, il est grand temps!!
Tu peux déjà essayer une fois sur deux.Tu verras si tu as envie d'en mettre plus ou moins souvent à l'usage.

A savoir aussi:Quand la mèche est neuve, il faut en mettre très souvent,mais au bout d'un moment, quand un archet "réclame" beaucoup de colophane , c'est que la mèche est usée et qu'il faut la changer.
rien n'est sûr, mais c'est une piste!

Avatar du membre
Roxy
Messages : 84
Enregistré le : mer. déc. 07, 2011 11:22 pm
Localisation : Grenoble

Re: La colophane

Message par Roxy » lun. sept. 30, 2013 11:27 pm

J'ai commencé il y a peu de temps et au début j'en mettais à chaque fois. Par contre j'essuyais régulièrement mes cordes pour enlever le surplus. Par contre maintenant, j'en mets beaucoup moins (1 fois sur 3 environ). Mais au fur et à mesure du temps, tu vas entendre et sentir quand ton archet en aura besoin ;)

Bon courage pour tes débuts :D !!!!

galatee
Messages : 58
Enregistré le : lun. mars 11, 2013 9:41 pm

colophane cassée

Message par galatee » ven. nov. 22, 2013 10:51 am

Bonjour,
avez vous un truc pour réparer une colophane cassée. J'ai essayé de la resouder en faisant fondre doucement la surface au mini chalumeau (type creme brulée) Ca marche jusqu'au moment oû on passe la mêche dessus. Faut il tout faire fondre et la remouler ? A quelle température?????
Ca me fait braire parce que c'est de la super colophane (andrea's best) achetée au prix de l'or...
cordialement

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11447
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: La colophane

Message par JBap » ven. nov. 22, 2013 12:22 pm

Tu peux aussi utiliser les morceaux, elle fonctionnera aussi bien que si elle était entière!
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
ANN
Modérateur
Messages : 3305
Enregistré le : mar. juil. 06, 2004 9:34 am

Re: colophane cassée

Message par ANN » ven. nov. 22, 2013 3:45 pm

galatee a écrit :Bonjour,
a Faut il tout faire fondre et la remouler ?
cordialement
oui on peut la faire fondre et c'était ce que faisaient les musiciens en temps de guerre :roll:

Mais on m'a dit que ça lui faisait perdre en qualité.
Alors s'il reste des morceaux suffisamment gros, autant faire comme JBap te le propose.
rien n'est sûr, mais c'est une piste!

Avatar du membre
LeTonin
Messages : 29
Enregistré le : lun. mars 25, 2013 12:10 am
Localisation : Avignon

Re: La colophane

Message par LeTonin » dim. nov. 24, 2013 1:53 am

Bonsoir,

Quand je joue, j'essuie régulièrement mes cordes (une, deux ou trois fois pendant ma séance qui dure entre une demi heure et une heure). J'ai toujours l'impression que le violoncelle sonne moins bien quand le dépôt de colophane sur les cordes devient trop important. Je ne sais pas si c'est une réalité ou psychologique. Pourtant, je ne remets de la colophane sur mon archet que tous les 3 ou 4 séances voire plus. :?:
------------------------------------------------------------
Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,

deb 06
Messages : 1502
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: La colophane

Message par deb 06 » dim. nov. 24, 2013 9:49 am

LeTonin a écrit :Bonsoir,

Quand je joue, j'essuie régulièrement mes cordes (une, deux ou trois fois pendant ma séance qui dure entre une demi heure et une heure). J'ai toujours l'impression que le violoncelle sonne moins bien quand le dépôt de colophane sur les cordes devient trop important. Je ne sais pas si c'est une réalité ou psychologique. Pourtant, je ne remets de la colophane sur mon archet que tous les 3 ou 4 séances voire plus. :?:
j'ai fait cette même constatation et suivant les conseils d'un pro du "violoncelle.com", désormais, je nettoie
régulièrement les cordes à l'alcool. Mais attention à la table!
Je mettais le violoncelle sur le coté pour qu'aucune goutte ne tombe sur la table mais je me suis aperçu
que des mini-goutellettes, des mini-projections, avaient fait comme des piqûres sur le vernis (visibles seulement
si on regarde la table avec une légère insidence).
Désormais quand je fais cette opération je mets un chiffon qui cache toute la table.
Modifié en dernier par deb 06 le dim. nov. 24, 2013 10:41 am, modifié 2 fois.

cellotonic
Messages : 4012
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: La colophane

Message par cellotonic » dim. nov. 24, 2013 10:37 am

LeTonin a écrit :Bonsoir,
Quand je joue, j'essuie régulièrement mes cordes (une, deux ou trois fois pendant ma séance qui dure entre une demi heure et une heure). J'ai toujours l'impression que le violoncelle sonne moins bien quand le dépôt de colophane sur les cordes devient trop important. Je ne sais pas si c'est une réalité ou psychologique. Pourtant, je ne remets de la colophane sur mon archet que tous les 3 ou 4 séances voire plus. :?:
Même constatation. Quand je joue avec des cordes métal, ce n'est pas trop sensible mais avec des boyaux le phénomène est plus important ; je pense qu'ils retiennent plus facilement la colophane. Je nettoie les boyaux plusieurs fois par séance avec un chiffon dédié à cette opération pour éviter de transférer de la colophane partout. Un chiffon pour l'entretien du violoncelle et un autre pour les cordes.

demoiselle
Messages : 517
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: La colophane

Message par demoiselle » dim. nov. 24, 2013 1:17 pm

deb 06 a écrit :régulièrement les cordes à l'alcool. Mais attention à la table!
:shock: Euh oui, c'est "un peu" risqué... Pauvre cello.

Je ne comprends pas trop cet acharnement à nettoyer les cordes. Pourquoi pas de l'anti-bactérien pendant qu'on y est !? Certes, si elles sont pleines de colophane, ce n'est pas idéal pour l'accroche, mais à moins d'avoir un archet chargé comme une mule, ça ne doit pas arriver si souvent que ça... Ne serait-ce pas simplement que votre archet est colophané trop souvent, avant qu'il n'y ait besoin ?

Me concernant, je nettoie les cordes une fois par semaine grand max, avec un chiffon microfibre que je passe (en serrant) autour des cordes. Ca ne retire pas 100%, mais quelle importance vu qu'au prochain coup d'archet de toutes façons il y aura un re-dépot. J'ai entendu des gens dire qu'ils utilisaient une brosse à dents pour nettoyer les cordes, je n'ai jamais essayé, mais ça semble moins risqué que l'alcool...

cellotonic
Messages : 4012
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: La colophane

Message par cellotonic » dim. nov. 24, 2013 1:22 pm

demoiselle a écrit :
deb 06 a écrit :régulièrement les cordes à l'alcool. Mais attention à la table!
:shock: Euh oui, c'est "un peu" risqué... Pauvre cello.

Je ne comprends pas trop cet acharnement à nettoyer les cordes. Pourquoi pas de l'anti-bactérien pendant qu'on y est !? Certes, si elles sont pleines de colophane, ce n'est pas idéal pour l'accroche, mais à moins d'avoir un archet chargé comme une mule, ça ne doit pas arriver si souvent que ça... Ne serait-ce pas simplement que votre archet est colophané trop souvent, avant qu'il n'y ait besoin ?

Me concernant, je nettoie les cordes une fois par semaine grand max, avec un chiffon microfibre que je passe (en serrant) autour des cordes. Ca ne retire pas 100%, mais quelle importance vu qu'au prochain coup d'archet de toutes façons il y aura un re-dépot. J'ai entendu des gens dire qu'ils utilisaient une brosse à dents pour nettoyer les cordes, je n'ai jamais essayé, mais ça semble moins risqué que l'alcool...
Le vernis de mon cello ne risque rien avec de l'alcool. J'ai essayé sur un petit endroit invisible et j'ai tout nettoyé mon cello ensuite :D . C'est un vernis chinois, probablement glycéro. En fait, c'est le luthier qui me l'a vendu qui m'a dit qu'il ne risquait rien. Sauf ... que certaines retouches qui ont été faites avant la vente :shock: avec un vernis autre sont apparues :mrgreen:

Mais je ne conseille à personne de faire la même chose car la plupart des vernis se dissolvent dans l'alcool.

Quant à la colophane, j'en passe le moins souvent sur la mèche, uniquement lorsqu'il n'y a plus d'accroche. Comme je le disais, sur le métal, pas de problème mais sur les boyaux, c'est plus sensible.

demoiselle
Messages : 517
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: La colophane

Message par demoiselle » dim. nov. 24, 2013 1:57 pm

cellotonic a écrit :Mais je ne conseille à personne de faire la même chose car la plupart des vernis se dissolvent dans l'alcool.
Absolument. Si l'instrument est "sale", un chiffon humecté d'eau savonneuse tiède suffira à le nettoyer. J'ai bien dit humecté, pas détrempé : il ne s'agit pas de passer le cello sous la douche ! Parfois la colophane n'a pas envie de partir, eh bien... il faut frotter délicatement le temps nécessaire. L'huile de coude, mes amis ! Ca finit par s'en aller, mais en laissant le vernis en place à tous les coups. Mais une telle opération est rare, généralement un chiffon sec suffit ;)

En parlant de nettoyage à l'alcool, un luthier m'a confié que pour la touche, il utilisait parfois du trichloréthylène à la place de l'alcool pour le nettoyage car cela s'évaporait encore plus vite que l'alcool, diminuant donc le risque que le bois n'absorbe le produit. Tout en précisant évidemment qu'il fallait être d'une précaution extrême à ne surtout pas déborder sur le vernis pour les raisons qu'on imagine... Comme quoi, beaucoup de choses sont possibles, à condition de savoir ce que l'on fait ;)
cellotonic a écrit :Quant à la colophane, j'en passe le moins souvent sur la mèche, uniquement lorsqu'il n'y a plus d'accroche. Comme je le disais, sur le métal, pas de problème mais sur les boyaux, c'est plus sensible.
Je veux bien croire qu'elles se comportent assez différemment de cordes en métal. Je n'en ai jamais eues sous mon archet, je te crois sur parole :)

cellotonic
Messages : 4012
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: La colophane

Message par cellotonic » dim. nov. 24, 2013 2:18 pm

demoiselle a écrit :il ne s'agit pas de passer le cello sous la douche !
Même pour la Water Music ? :lol:
demoiselle a écrit : je te crois sur parole
Merci :P ... En fait j'ai découvert ce phénomène par hasard en nettoyant mon violoncelle et les boyaux sans penser que cela aurait un effet sur le son ... et puis oh miracle, jouant tout de suite après ce nettoyage, alors que généralement je nettoie mon violoncelle à la fin de la séance, je me suis aperçu que les attaques sur les cordes redevenaient faciles permettant des notes rapides sans problème.

deb 06
Messages : 1502
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: La colophane

Message par deb 06 » dim. nov. 24, 2013 2:40 pm

demoiselle a écrit :
deb 06 a écrit :régulièrement les cordes à l'alcool. Mais attention à la table!
:shock: Euh oui, c'est "un peu" risqué... Pauvre cello.

Je ne comprends pas trop cet acharnement à nettoyer les cordes. Pourquoi pas de l'anti-bactérien pendant qu'on y est !? Certes, si elles sont pleines de colophane, ce n'est pas idéal pour l'accroche, mais à moins d'avoir un archet chargé comme une mule, ça ne doit pas arriver si souvent que ça... Ne serait-ce pas simplement que votre archet est colophané trop souvent, avant qu'il n'y ait besoin ?

Me concernant, je nettoie les cordes une fois par semaine grand max, avec un chiffon microfibre que je passe (en serrant) autour des cordes. Ca ne retire pas 100%, mais quelle importance vu qu'au prochain coup d'archet de toutes façons il y aura un re-dépot. J'ai entendu des gens dire qu'ils utilisaient une brosse à dents pour nettoyer les cordes, je n'ai jamais essayé, mais ça semble moins risqué que l'alcool...
l'avantage de l'alcool c'est qu'il dissout rapidement la colophane et le nettoyage des cordes se fait en profondeur, en protégeant la table,
le violoncelle étant posé sur les éclisses, il n'y a aucun risque.
L'alcool permet aussi de nettoyer les crins de l'archet...

demoiselle
Messages : 517
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: La colophane

Message par demoiselle » dim. nov. 24, 2013 4:49 pm

deb 06 a écrit :l'avantage de l'alcool c'est qu'il dissout rapidement la colophane et le nettoyage des cordes se fait en profondeur, en protégeant la table,
le violoncelle étant posé sur les éclisses, il n'y a aucun risque.
L'alcool permet aussi de nettoyer les crins de l'archet...
deb 06 a écrit :Je mettais le violoncelle sur le coté pour qu'aucune goutte ne tombe sur la table mais je me suis aperçu
que des mini-goutellettes, des mini-projections, avaient fait comme des piqûres sur le vernis
Euh... N'y aurait-il pas contradiction ? Je ne nie pas l'efficacité de l'alcool, mais le risque est bel et bien présent, tu l'as apparemment expérimenté par toi même. D'ou mon interrogation sur le ratio bénéfice/risque.. Je sais pour l'archet, mais la même précaution s'impose, voire d'avantage. Et je persiste sur l'eau savonneuse, qui retire la colophane tout aussi bien, sans risques pour l'instrument ou l'archet. Après, chacun fait ce qu'il veut bien entendu ;)

Répondre