Belle rencontre avec... Alain !

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Répondre
dissidencello
Messages : 275
Enregistré le : mer. févr. 25, 2009 4:12 am
Localisation : Bruxelles
Contact :

Belle rencontre avec... Alain !

Message par dissidencello » jeu. sept. 19, 2013 5:47 pm

Alain avait écrit :

Belle rencontre avec Pierre

Je parle de Pierre "Dissidencello" Michaud qui est venu me faire une visite amicale hier en après-midi. Un bel échange d'idées, de points de vue sur la musique, etc.

Il me parlait justement du décès de János Starker - je crois que Pierre a pris des cours du monsieur en question - et je viens tout juste d'écouter ceci : https://www.youtube.com/watch?v=4MEUIGjfHNw

On frôle la perfection... un bonheur pour les oreilles.

Merci Pierre de ta visite et bon retour en Belgique la semaine prochaine... après tes autres concerts qu'il te reste à donner ici à Mtl...



... et je parle bien sûr d'Alain "Kataway" Auclair !

Je profite de cette occasion pour mentionner qu'Alain est un musicien passionnant et passionné : excellent guitariste de jazz, les harmonies souvent complexes de cette musique n'ont aucun secret pour lui, et ses improvisations mélodiques séduisent par leur fluidité. Il a d'ailleurs très joliment adapté ma chanson "Mun And Dad", que j'avais l'impression de redécouvrir.

J'ai pu essayer son violoncelle électrique : le plus déroutant pour moi était l'absence de "corps physique" de l'instrument, qui mine de rien nous sert vraiment de balise pour les positions (et pourtant, les distances sont les mêmes)...

Mais surtout, j'ai eu le grand plaisir de l'entendre jouer sur ses belles guitares (magnifique collection) et aussi sur cet incroyable instrument qu'est le Chapman Stick.

(Concernant notre maître à tous le regretté János Starker, je précise que c'est plutôt mon professeur Christoph Henkel qui a été son élève puis son assistant à Bloomington ; pour ma part, j'ai eu la chance d'assister à plusieurs masterclasses du grand violoncelliste hongrois au Canada ou en Suisse, et pratiquement à chaque occasion, sa réelle curiosité artistique l'amenait à me laisser présenter quelques compositions personnelles à ses étudiants en fin de stage.)

Merci encore Alain pour ces belles découvertes et ton chaleureux accueil !

Répondre