Ce n'est pas du violoncelle...

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Répondre
Avatar du membre
loulou35
Messages : 925
Enregistré le : mar. août 29, 2006 11:21 am
Localisation : Rue de la Soif (Rennes)

Ce n'est pas du violoncelle...

Message par loulou35 » ven. mai 31, 2013 10:57 pm

... mais je ne résiste pas au plaisir de partager cette madeleine avec vous: le 1er concerto de Paganini révisé par Kreisler. Kreisler revisite complètement l'orchestration pour en faire un bonbon viennois avec une harpe, des contre-chants au basson, des modulations qui n'ont plus rien de Paganini. L'influence de Mendelssohn pour écrire la cadence n'échappera à personne. Au passage, le violoniste arrangeur a édulcoré la partition du soliste et pris quelques liberté avec les tempi dans les passages les plus virtuoses (peu de violonistes maitrisaient le concerto original avant guerre avec les tempi d'aujourd'hui, il faut attendre Michael Rabin pour qu'une version réellement moderne soit gravée).

J'avais découvert ce truc dans un repiquage sur CD au début des années 90, c'est maintenant sur youtube en libre accès. Une madeleine vous dis-je!

http://www.youtube.com/watch?v=PHBmHHVn628

Cet arrangement, sans doute plus apprécié en Mittel Europa qu'en Europe latine se joue encore de nos jours, mais sans doute pas devant tous les publics :lol:

A noter que Fritz Kreisler avait un frère violoncelliste qui a enregistré avec son frère Fritz (ce dernier au piano, il faut suivre....)
Modifié en dernier par loulou35 le sam. juin 01, 2013 10:00 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
little cellist12
Messages : 644
Enregistré le : dim. avr. 19, 2009 8:44 pm
Localisation : citoyenne du monde

Re: Ce n'est pas du violoncelle...

Message par little cellist12 » sam. juin 01, 2013 8:53 pm

Magnifique, Loulou35, en effet ! On passe d'un Paganini très mignon, mais bien lourdingue quand même, à du sublime violon, non seulement, mais aussi de la très belle Musique !
Merci d'avoir partagé ces belles choses avec nous ! J'ai beau relativement bien apprécier les oeuvres de Popper et Davidoff _ et ça tombe bien parce-qu'on ne me demande pas mon avis: on me demande de jouer, et juste, si possible _ j'envie parfois aux collègues violonistes la créativité de Kreisler, Wieniawski et Sarasate ...
Alors pour me consoler j'écoute la Sérénade Espagnole de Popper et je me dis qu'on n'est pas mal loti non plus ! :wink:
"Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer.
Liberté."


Paul Eluard

Répondre