Page 2 sur 3

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : ven. mars 15, 2013 7:42 pm
par goshu
Pardon, UNE pro. Excusez-moi Mademoiselle ;-)
@cellotonic: euh, le chien, c'est pas universel?... mince alors! :D

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : ven. mars 15, 2013 8:47 pm
par cellotonic
goshu a écrit :Pardon, UNE pro. Excusez-moi Mademoiselle ;-)
@cellotonic: euh, le chien, c'est pas universel?... mince alors! :D
Ouah ! Ouah !
:jesors:

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : dim. mars 17, 2013 5:15 pm
par StormyWeather
Pour ceux ou celles que ça intéresse, pdf d'un jeu de cartes en clé d'Ut 4, pareil que pour celui de demoiselle, à imprimer sur bristol, découper, et verso à faire soi-même avec le nom des notes.
http://cjoint.com/13ma/CCrr24x5gU6.htm
http://cjoint.com/13ma/CCrr4ftrFzd.htm

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : mar. mars 26, 2013 10:04 am
par Cello_fan
Pour rester dans la même idée d'aide à l'apprentissage aux débutants, je vous livre un ptit truc fait maison que j'utilisais à mes débuts (1ere année), une sorte d'aide mémoire pour se souvenir des notes, de leur emplacement, pour les 4 cordes et pour les 4 premières positions.

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : mar. mars 26, 2013 10:12 am
par demoiselle
Cello_fan a écrit :Pour rester dans la même idée d'aide à l'apprentissage aux débutants, je vous livre un ptit truc fait maison que j'utilisais à mes débuts (1ere année), une sorte d'aide mémoire pour se souvenir des notes, de leur emplacement, pour les 4 cordes et pour les 4 premières positions.
Merci ! Ma première année arrive doucement à sa fin, il va me falloir un miracle pour retenir tout ça d'ici là :p

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : mar. mars 26, 2013 10:17 am
par Cello_fan
oh ca vient assez vite.... Il faut réfléchir en termes de ton, 1/2 ton, 1.5 tons et tout s'enchaine après quelques mois de pratique. Mais ton prof a du te dire tout ça déjà. Ce graphique est surtout là en cas de trou de mémoire, sur des notes finalement peu jouées, comme les cordes de DO et Sol en 4ème position

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : mar. mars 26, 2013 12:26 pm
par demoiselle
Cello_fan a écrit :oh ca vient assez vite.... Il faut réfléchir en termes de ton, 1/2 ton, 1.5 tons et tout s'enchaine après quelques mois de pratique. Mais ton prof a du te dire tout ça déjà. Ce graphique est surtout là en cas de trou de mémoire, sur des notes finalement peu jouées, comme les cordes de DO et Sol en 4ème position
Oui bien sûr, on en a parlé et je vois bien comment il faudrait procéder. Mon problème est que dès que j'ai le "morceau" dans l'oreille, les notes, la portée, tout ça passe joyeusement à la trappe ;) Donc au final je progresse très lentement sur ce point... Enfin, ça prendra le temps qu'il faut, mais j'y arriverai !

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : mar. mars 26, 2013 12:37 pm
par Cello_fan
J'aurais au contraire tendance à penser que c'est un excellente chose qui t'arrive là, et que de savoir se détacher complètement de la partition est la voie vers laquelle il faut tendre.
Dans l'idéal (mon idéal ? :) ) la partition n'est là, au départ du travail, que pour donner les informations nécessaires à la découverte et l'apprentissage d'un morceau. Je suis de plus en plus convaincu qu'il ne faut pas lire la partition pour jouer un morceau acquis. D'ailleurs je crois que j'en suis incapable.

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : mar. mars 26, 2013 1:06 pm
par demoiselle
Cello_fan a écrit :J'aurais au contraire tendance à penser que c'est un excellente chose qui t'arrive là, et que de savoir se détacher complètement de la partition est la voie vers laquelle il faut tendre.
Dans l'idéal (mon idéal ? :) ) la partition n'est là, au départ du travail, que pour donner les informations nécessaires à la découverte et l'apprentissage d'un morceau. Je suis de plus en plus convaincu qu'il ne faut pas lire la partition pour jouer un morceau acquis. D'ailleurs je crois que j'en suis incapable.
C'est ce que je pense aussi. Néanmoins je me trouve trop désemparée devant une partition, mon instrument à la main. Juste déchiffrer convenablement, être capable de faire mentalement la traduction "partition <-> note <-> position(s)" afin de ne plus être en flippe totale quand mon prof me dit "on va reprendre sur le Do#... trois... quatre !'.... Et moi de me demander de quelle note il peut bien parler :lol:

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : mar. mars 26, 2013 2:39 pm
par Cello_fan
ne sois pas trop pressée, petite scarabée... :wink:

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : mar. mars 26, 2013 3:30 pm
par demoiselle
Cello_fan a écrit :ne sois pas trop pressée, petite scarabée... :wink:
Je sais.... j'essaie de me soigner :mrgreen:

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : jeu. mars 28, 2013 12:01 pm
par Djardin
Pour lire les notes, il faut avoir des partitions, ou des exercices de lecture de notes, et lire, lire, lire.
Les exercices, ça se trouve dans le commerce. sinon, vu que le but n'est que de lire, et pas de jouer, rien n’empêche de prendre une portée, et de mettre des notes complétement au hasard dessus. comme ça, tu travailles sans rythme. ou tu écris avec du rythme si tu veux. tu les place en bas, ou dans l'aigue, etc.
L'intérêt si c'est au hasard, c'est que ce n'est pas une mélodie logique que tu déduis, avec un thème qui revient, c'est vraiment uniquement de la lecture, bête et méchante.

Pour les partitions, j'ai trouvé ça : http://imslp.org/index.php?title=Catego ... 3ACatintro
On imprime une selon le niveau, et hop, au boulot.

Et pour bosser, personnellement j'ai toujours 2-3 partitions de trucs en cours de travail, ou de lecture de note dans ma veste. Comme ça dans le métro, j'ai 15 min tout les matins et tout les soirs pour travailler. Par contre, quand j’arrête de bosser la lecture, et que je tente de placer la main gauche, et les coups d'archets dans le métro, là, j'ai l'air d'un fou.
Mon petit frère met des lectures de notes au toilettes chez lui. c'est pas glamour, mais ça permet de travailler régulièrement.
J'imagine que pour les Applefan, il doit exister des applications pour l'Iphone sinon.

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : jeu. mars 28, 2013 12:50 pm
par Cello_fan
Au tout début, je me souviens que j'avais une...tactique :) pour associer lecture de note et jeu sur la touche. C'est le pizz...
L'apprentissage du violoncelle oblige à un travail double (au moins...!) main gauche et main droite.
Pour ce chapitre là : "je lis une note et je la retrouve sur la touche et je l'entends de façon juste", j'ai pris la peine pendant au moins un an de laisser un peu de côté, parfois, la main droite et de travailler juste en pizz.
J'ai très vite progressé, je m'en souviens. Est-ce grâce à cette façon de faire ????

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : sam. avr. 06, 2013 2:59 am
par Valrx
Demoiselle et cellofan je vous admire de jouer sans la partition! C'est plutôt le contraire pour moi! J'ai de la difficulté à apprendre un morceau par cœur comme on dit chez nous!

Re: Mon calvaire : la partition. Comment l'apprivoiser ?

Posté : sam. avr. 06, 2013 10:26 am
par StormyWeather
Valrx a écrit :... apprendre un morceau par cœur comme on dit chez nous!
Ca, on le dit aussi chez nous! :wink: