Quatuor à cordes

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Djip
Messages : 1843
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Quatuor à cordes

Message par Djip » jeu. juin 14, 2012 10:06 am

Ok, je m'incline. Heureusement que les pourfendeurs du charlatanisme oeuvrent pour le bien-être de la communauté. Rappelons-nous que Stravinski, Berlioz et Debussy ont subi le même genre de réflexions. Et Galilée aussi. Et que dire de Ligety et son concert de klaxons? Tous ces gens, qui sont les chantres de la supercherie intellectuelle, ne devraient pas avoir la place qu'ils ont aujourd'hui. Beaubourg n'est qu'un lieu pour les snobs, le fait qu'on y expose Klee, Munch, Kandinski n'est rien. Malevitch est un fumiste. Je vous remercie de m'avoir ouvert les yeux grâce à votre ouverture d'esprit.

Avatar du membre
Cello_fan
Messages : 1057
Enregistré le : ven. févr. 19, 2010 11:35 am
Localisation : Dans le Pas de Calais. Là où il y a de l'humidité.....

Re: Quatuor à cordes

Message par Cello_fan » jeu. juin 14, 2012 10:15 am

Madame Irma a écrit : Ou alors, c'est comme les tee shirt blancs : on peut en acheter à 12.85€ TTC au supermarché du coin (chez cello fan), ou trouver le même à 500€ chez Chanel (à Beaubourg) parce que, ben, c'est Chanel quoi, alors c'est forcément plus mieux.
J'l'aime bien moi M'dame Irma :wink:
Le carré est un triangle qui a réussi, ou un cercle qui a mal tourné... - Pierre Dac

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Quatuor à cordes

Message par Madame Irma » jeu. juin 14, 2012 11:08 am

Djip a écrit :Ok, je m'incline. Heureusement que les pourfendeurs du charlatanisme oeuvrent pour le bien-être de la communauté. Rappelons-nous que Stravinski, Berlioz et Debussy ont subi le même genre de réflexions. Et Galilée aussi. Et que dire de Ligety et son concert de klaxons? Tous ces gens, qui sont les chantres de la supercherie intellectuelle, ne devraient pas avoir la place qu'ils ont aujourd'hui. Beaubourg n'est qu'un lieu pour les snobs, le fait qu'on y expose Klee, Munch, Kandinski n'est rien. Malevitch est un fumiste. Je vous remercie de m'avoir ouvert les yeux grâce à votre ouverture d'esprit.

Bref, tes certitudes = LA raison, la seule et l'unique ; les questions que les autres se posent = un manque de connaissances.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

deb 06
Messages : 1504
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: Quatuor à cordes

Message par deb 06 » jeu. juin 14, 2012 11:11 am

Tout en essayant de garder l'ouverture d'esprit prônée par Djip, tout le problème est de trouver sa propre limite entre l'oeuvre et la supercherie, cette limite est élastique...mais pas trop quand même...en tous cas pour moi!
On peut toujours dire que cette limite s'explique par l'incompréhension, le manque de culture, le manque de sensibilité, le manque d'ouverture d'esprit, trop de rigidité...etc. En tout cas la notion de beau ou de laid est une notion complètement subjective, personnelle, arbitraire et c'est ça la liberté!
Modifié en dernier par deb 06 le jeu. juin 14, 2012 11:40 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
loulou35
Messages : 931
Enregistré le : mar. août 29, 2006 11:21 am
Localisation : Rue de la Soif (Rennes)

Re: Quatuor à cordes

Message par loulou35 » jeu. juin 14, 2012 11:12 am

terminator2+ a écrit : Si la tonalité est été battu en brèche, les raisons en sont profondes et ne sont pas qu'artistiques.
Glenn Gould considérait que l'aventure atonale ou sérielle trouvait ses racines dans une idée répandue à la transition XIXème XXème siècle considérant que la technologie et l'approche scientifique des choses étaient les principaux moteurs du bonheur humain et l'amalioration des conditions de vie.
JBap a écrit : Pour me faire l'Avocat du diable un court moment : Boulez a dit un jour "Si Schubert a composé de la musique, alors moi je n'ai rien fait". Je suis de son avis, s'il nous force à trancher...
Excellent !!! Je suis d'accord avec JBap, ce qui n'est pas si fréquent :D

Quant à l'oeuvre qu'il nous est demandé de commenter, elle me pose question: pourquoi s'astreindre à utiliser des instruments à cordes pour en tirer des sonorités pareilles. La banalisation des outils d'éditions audionumériques ouvre tant de possibilités...

Certes, il n'y a plus de musisiens sur scène (pas terrible pour ceux qui en vivent, certes), mais dans le domaine de la variété (au sens large), créer des sons sans enregistrer est une voie (voix?) que Jean Michel Jarre a popularisée dans les années 70, et assembler des samples (échantillons) assure à un David Guetta un train de vie confortable.

Pourquoi pas dans le domaine de musiques considérées comme plus savantes?

Djip
Messages : 1843
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Quatuor à cordes

Message par Djip » jeu. juin 14, 2012 12:38 pm

Madame Irma a écrit :
Djip a écrit :Ok, je m'incline. Heureusement que les pourfendeurs du charlatanisme oeuvrent pour le bien-être de la communauté. Rappelons-nous que Stravinski, Berlioz et Debussy ont subi le même genre de réflexions. Et Galilée aussi. Et que dire de Ligety et son concert de klaxons? Tous ces gens, qui sont les chantres de la supercherie intellectuelle, ne devraient pas avoir la place qu'ils ont aujourd'hui. Beaubourg n'est qu'un lieu pour les snobs, le fait qu'on y expose Klee, Munch, Kandinski n'est rien. Malevitch est un fumiste. Je vous remercie de m'avoir ouvert les yeux grâce à votre ouverture d'esprit.

Bref, tes certitudes = LA raison, la seule et l'unique ; les questions que les autres se posent = un manque de connaissances.
Il n'y a pas de questionnement, mais l'affirmation qu'une oeuvre d'Yves Klein est la même chose qu'un panneau de medium peint par cello-fan, ce qui n'est pas exactement la même chose. Mais quand Copernic a démontré que la terre n'était pas le centre du système solaire, il a rencontré le même genre de réflexions de gens obtus...

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Quatuor à cordes

Message par Madame Irma » jeu. juin 14, 2012 12:44 pm

Djip a écrit :Mais quand Copernic a démontré que la terre n'était pas le centre du système solaire, il a rencontré le même genre de réflexions de gens obtus...
qui lui ont dit qu'il était trop obtu pour comprendre et que d'ailleurs, les travaux de untel ayant démontré que la terre est au centre du système solaire sont exposés à la cité des sciences/à beaubourg/reconnus par l'Eglise, donc lui, Copernic, a forcément tort. Bref, ils ont dû lui dire qu'il était très bête pour comprendre ... ça me fait penser à quelqu'un.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
Cello_fan
Messages : 1057
Enregistré le : ven. févr. 19, 2010 11:35 am
Localisation : Dans le Pas de Calais. Là où il y a de l'humidité.....

Re: Quatuor à cordes

Message par Cello_fan » jeu. juin 14, 2012 1:12 pm

Djip a écrit :Il n'y a pas de questionnement, mais l'affirmation qu'une oeuvre d'Yves Klein est la même chose qu'un panneau de medium peint par cello-fan, ce qui n'est pas exactement la même chose. Mais quand Copernic a démontré que la terre n'était pas le centre du système solaire, il a rencontré le même genre de réflexions de gens obtus...
Ne mélange pas art, science, et religion... Des tas de gens, des religieux, qui, à cette époque, tenaient le peuple par les c.... avec ces croyances, avaient tout intérêt à faire taire Copernic.

Je ne voulais pas me focaliser sur les monochromes de Klein, mais pourquoi pas, c'est tellement typique...
Franchement Djip.....
Quel est l'intérêt de l'objet en lui même (une surface peinte d'une seule couleur) ? Ou, pour ne pas parler d'intérêt, que peut bien déclencher comme ressentis, émotions, une surface peinte d'une seule couleur...? Si tu penses que cela peut le faire (et là je ne te contredirai pas, je peux même l'admettre) pourquoi alors la surface peinte par ce Klein le ferait plus que celle peinte par un autre ?
La longueur des poils du pinceau qu'il a utilisé ? :ok:
Non, parce qu'il s'appelle Klein et que dans le microcosme téléramiesque-parisiano-beaubourgeois ce type a un jour fait quelque chose de beau et qu'il est de bon ton d'aduler maintenant tout ce qu'il pondra.
Un crachat vert fluo de ce type, sur une surface rouge bonbon, deviendra de toute façon une oeuvre géniale du maître...uniquement parce que des gens bien pensants (comme toi peut être ?) arriveront à écrire des milliers de lignes pour nous expliquer, à nous pauvres béotiens, pourquoi ce crachat là n'est pas ordinaire, en nous décrivant l'urgence et la quintessence de ce filet de bave, pourquoi sa finesse et sa forme rejetée par delà les conventions graphiques est le signe majeur de la souffrance vécue par l'auteur dans sa prime enfance....... Bon, je m'emballe là, mais je m'y vois déjà :D ou alors je l'ai déjà tellement lu
Ils essaieront aussi de nous faire passer pour des incultes si on a le malheur de lever le doigt ou de froncer les sourcils... :evil:
Et on a pas encore parlé des sommes que ca met en euvre... :D
Le carré est un triangle qui a réussi, ou un cercle qui a mal tourné... - Pierre Dac

Avatar du membre
isabelg
Messages : 1256
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 10:18 pm

Re: Quatuor à cordes

Message par isabelg » jeu. juin 14, 2012 1:58 pm

Madame Irma a écrit :
Djip a écrit :Mais les jugements de valeur sur tel ou tel musicien, ou peintre, sans connaissances, c'est nul.
Oh, je ne savais pas que ce fil était réservé à ceux qui ont justifié avoir une licence de musicologie et qui ont une carte d'entrée annuelle au Louvre et à Beaubourg. Vos papiers!
Mais Irma, quand même, il me semble normal de justifier d'une connaissance préalable dans un domaine avant d'asséner des jugements sur les acteurs de ce domaine, non? ou alors on parle de son propre ressenti, qui alors est tout à fait fondé car présenté comme un ressenti et non comme une vérité. Cello-fan a commencé son intervention en parlant d'"art moderne", ce qui laisse penser qu'il n'est pas familier de l'histoire de l'art (et non, ce n'est pas grave, je vous vois venir!); s'il tient le discours qu'il tient, c'est donc certainement en partie car il n'a pas eu l'occasion de chercher à comprendre ce qu'il taxe de "jus de cerveau" ou de supercherie, et je ne trouve pas insultant de le relever. Par contre je suis désolée, mais je vois dans ces termes autant de mépris pour les artistes contemporains que le mépris que vous semblez voir dans les réponses de Djip!

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Quatuor à cordes

Message par Madame Irma » jeu. juin 14, 2012 2:13 pm

je ne vois pas comment il peut y avoir une vérité dans l'art, pour moi il n'y a que des ressentis et celui d'une personne qui n'a aucune connaissance en la matière est tout aussi valide que celui de qqun qui est bardé de diplômes. Un jugement, dans l'art, ça ne se fait guère qu'en dictature, non, quand le pouvoir impose un art officiel?
D'ailleurs, c'est pareil pour la vie politique : c'est un peu contrariant de voir que la voix de Monsieur X, qui ne sait pas à quoi sert l'Assemblée Nationale, a autant de poids que celle de monsieur Z. qui a fait une thèse de droit constit, mais c'est le jeu ma pauv' Lucette et c'est tant mieux.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
Cello_fan
Messages : 1057
Enregistré le : ven. févr. 19, 2010 11:35 am
Localisation : Dans le Pas de Calais. Là où il y a de l'humidité.....

Re: Quatuor à cordes

Message par Cello_fan » jeu. juin 14, 2012 2:22 pm

mais enfin Djip, Isa, arrêtez.....! qui vous dit que je n'ai pas étudier de près Yves Klein ? :(
Le carré est un triangle qui a réussi, ou un cercle qui a mal tourné... - Pierre Dac

Avatar du membre
isabelg
Messages : 1256
Enregistré le : jeu. mars 05, 2009 10:18 pm

Re: Quatuor à cordes

Message par isabelg » jeu. juin 14, 2012 2:44 pm

Le fait que tu ne le dises pas et utilises le même genre de comparaison que la rabâchée "mon fils de 4 ans pourrait faire la même chose que Picasso"! Mais si c'est le cas, fais-nous en profiter et présente ce qui te le fait classer parmi les charlatans!

Irma, le problème est justement quand un jugement est présenté comme une vérité!

Avatar du membre
ANN
Modérateur
Messages : 3311
Enregistré le : mar. juil. 06, 2004 9:34 am

Re: Quatuor à cordes

Message par ANN » jeu. juin 14, 2012 2:46 pm

En tout cas, pour ceux auraient envie d'en savoir et d'en entendre un peu plus sur la musique contemporaine "vivante", l'asso Rhizome à Rennes vous convie à son festival de musique d'aujourd'hui(11è année) qui aura lieu en septembre /octobre prochains.
Le thème cette année: Les Routes du Sud.

J'enverrai le programme sur ce site au moment idoine.
rien n'est sûr, mais c'est une piste!

papacello
Messages : 8
Enregistré le : sam. août 07, 2004 11:42 am
Localisation : Montpellier

Re: Quatuor à cordes

Message par papacello » jeu. juin 14, 2012 2:49 pm

Pour moi, les authentiques créateurs contemporains (plasticiens, ou compositeurs, ou encore…) sont avant tout des chercheurs qui proposent / défrichent de nouvelles esthétiques. Puis le temps fait son œuvre, et certaines de ces esthétiques disparaissent dans les poubelles de l’histoire, d’autres deviennent des références aussi bien dans les cercles artistiques que pour le grand public.

Dans tout ce mouvement (créateurs / critiques / public, averti ou moins averti…) il me semble que tout est possible : des « petits maîtres » qui surestiment leur génie et développent un discours fumeux, d’authentiques génies qui révolutionnent un domaine d’expression, des (artistes ? critiques ? marchands ?) cyniques qui font passer des vessies pour des lanternes… Souvent, seul le temps permet de vraiment faire le tri pour ce qui est de la valeur artistique des propositions nouvelles, surtout de nos jours où les artistes sont très créatifs et où les critiques/publics avertis préfèrent prendre le risque de se tromper plutôt que de louper la dernière avant garde.

Alors oui, il me semble que pour juger de la valeur artistique d'une proposition esthétique contemporaine, il faut de très solides connaissances dans l’histoire récente de l’art, et encore… ou bien c’est comme si n’importe quel bachelier se permettait statuer sur la valeur scientifique des publications d’un chercheur en physique des particules. Pour autant, dans le domaine artistique, il n’est pas interdit de dire que l’on n’aime pas, même si l’on n’y connaît rien.

« La pittura e cosa mentale » : la peinture est du jus de cerveau, Léonard de Vinci (1452-1519).

StormyWeather
Messages : 680
Enregistré le : lun. nov. 14, 2011 9:44 pm

Re: Quatuor à cordes

Message par StormyWeather » jeu. juin 14, 2012 2:56 pm

Me semble quand-même qu'on est mieux armé pour "juger" si on connait le contexte, le pourquoi et le comment que si on se contente d'un regard "brut".
Une fois qu'on a les codes, on peut sciemment dire "ah ben ouais c'est nase" ou "j'aime pas", comme éventuellement changer d'avis grâce au nouveau regard plus éclairé qu'on a alors. Nul doute qu'il y ait des supercheries et du snobisme derrière certaines "oeuvres", mais décréter d'emblée que c'est à chier parce que c'est inhabituel ou différent, et que nul n'est besoin de s'informer pour avoir autant de légitimité à juger que quelqu'un qui aura pris la peine de chercher à comprendre, bouif.. :cry:

ignoti nulla cupido

Répondre