Etre musicien aujourd'hui : les métiers? les difficultés?

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Leezie

Re: Etre musicien aujourd'hui : les métiers? les difficultés

Message par Leezie » mar. déc. 27, 2011 3:42 pm

wolf note a écrit :Si créer n´est que faire des choses qui n´existaient pas avant!! il y a vraiment peu de créateurs sur terre! :?
Tout dépend de l'endroit où tu situes la nouveauté. Si un sculpteur réalise l'image de la femme qu'il aime en terre cuite, la femme qu'il aime existe déjà avant, des portraits d'elles existent peut-être déjà avant, des images d'elle par lui existent peut-être déjà avant, des sculptures de femmes, de manière générale, existent déjà avant et la terre cuite existe déjà avant.
Et pourtant, c'est une création.

Leezie

Re: Etre musicien aujourd'hui : les métiers? les difficultés

Message par Leezie » mar. déc. 27, 2011 3:55 pm

Bon, mais ce que tu fais, je suppose, c'est que tu défends l'idée que toute interprétation est une création, et ça peut en effet complètement se défendre. Qu'est un compositeur sans interprète? Pas grand-chose dans l'instant présent, il doit attendre son interprète. Mais je préfère, moi, utiliser le mot d'interprétation, qui existe déjà, c'est très commode, et non de création, où la vision personnelle habite entièrement l'objet, entièrement et non partiellement comme dans une interprétation. Une interprétation est une création partielle, et quoiqu'elle veuille se penser, elle reste partielle. Les suites de Bach restent de Bach, quelle que soit la version.

Donc, quand on subventionne la création, par abus de langage ou paresse, on subventionne ce qui est créé, composé depuis le départ. Considérer que ce n'est peut-être pas une création parce que éléments, ou un alphabet, ou un vocabulaire, ont été empruntés à d'autres (et donc considérer que presque tout est création) est un sophisme. Si on se pose vraiment la question d'une création authentique, selon les cas, on peut avoir du mal à répondre, mais la plupart du temps, lorsque les artistes ont réellement une présence forte, on n'a aucun doute sur la réalité de cette création.
On peut avoir un doute sur sa valeur, mais ça c'est une autre question.

Leezie

Re: Etre musicien aujourd'hui : les métiers? les difficultés

Message par Leezie » mar. déc. 27, 2011 3:56 pm

Into, oui d'accord avec toi, c'est comme si on disait que, à partir du moment où Picasso fait du collage, ce n'est plus un créateur. Ce n'est, très intuitivement, pas vrai.

Avatar du membre
Intothewild
Messages : 324
Enregistré le : ven. juin 24, 2011 4:19 pm
Localisation : Nantes

Re: Etre musicien aujourd'hui : les métiers? les difficultés

Message par Intothewild » mar. déc. 27, 2011 6:07 pm

Que serait le monde si l'on ne s'inspirait pas du passé ? On n'aurait jamais pu lire de magnifiques oeuvres de Racine.. Qu'il écrivit en s'inspirant de la mythologie.. :). Pas de Britannicus, ni d'Antigone d'Anouilh, ce serait triste.
« Je me demandais si la musique n'était pas l'exemple unique de ce qu'aurait pu être
- s'il n'y avait pas eu l'invention du langage -
la communication des âmes. »
— Marcel Proust, La Prisonnière

Avatar du membre
cordesetames.fr
Messages : 77
Enregistré le : sam. nov. 25, 2006 11:46 pm
Contact :

Re: Etre musicien aujourd'hui : les métiers? les difficultés

Message par cordesetames.fr » ven. janv. 27, 2012 3:18 pm

Je trouve ce sujet du forum très intéressant. Très instructif pour quelqu'un qui voudrait comprendre les difficultés de l'artiste musicien aujourd'hui.
J'ai créé un sujet sur le site institutionnel de la HADOPI, je vous encourage fortement à y inscrire vos doléances car je sais que les infos remontent dans l'administration. Pour une fois que l'artiste peut s'exprimer... faites-vous plaisir et rendez service à la profession !!
Bien certainement je ne suis pas complètement certain de l'efficacité d'une telle action mais ça vaut le coup d'essayer...

http://labs.hadopi.fr/forum/debats-publ ... sique-plus

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Re: Etre musicien aujourd'hui : les métiers? les difficultés

Message par cellosoleil » dim. févr. 26, 2012 10:05 am

daguero a écrit :Bonjour

J'ai fait une petite statistique sur le site marseille.onvasortir.com




Samedi 07
Envie de chanter?
Les musiques de jean giono
One again a fly/ quartiers nord
The message > tribute police <
Concert de wisdom
Concert groupe idem
Pour info et parce que ça m'a amusée de me retrouver là "les musiques de Jean Giono", c'était une conférence musicale autour des musiques qui ont inspiré Giono et qu'il a inspirées, avec lecture de passages de ses romans, illustrée musicalement par Jean-Louis Beaumadier à la flûte et au piccolo. Organisé à la bibliothèque de l'Alcazar par votre servante Cellosoleil !
Tout à fait classique !
Et les gens du site OVS (on va sortir) sont des fidèles des rencontres musicales de la BMVR.
Mais, oui, il se passe pas mal de choses en musique "savante" à Marseille. (Je préfère dire savante plutôt que classique, ça permet d'éviter la confusion avec l'époque.)
Vive la différence

Répondre