Editorial

Sur le conseil de Janos Starker et à l'instigation de quelques violoncellistes professionnels, l'AFV a été créée depuis plus de onze ans. Certains avaient alors émis des doutes sur la pertinence de cette initiative. La plupart d'entre eux sont maintenant revenus sur leurs réserves grâce au travail tenace accompli par une équipe de bénévoles et aux encouragements que nous ont prodigués beaucoup d'entre vous. Le nombre sans cesse croissant de nos adhérents (plus de 1300 aujourd'hui) démontre en effet que notre association correspondait à un besoin dans notre pays et nous encourage à poursuivre notre action.

Bien sûr, il existait déjà des structures s'adressant aux mélomanes, et le violoncelle fait partie d'un tout. Il ne s'agit pas dans notre esprit de nier ce fait, ce qui s'avèrerait réducteur et stupide. Mais le général n'exclut pas le particulier. Par définition, une revue ou un site Internet généraliste publie certains articles qui ne nous concernent que de loin; inversement, certains problèmes spécifiques à notre instrument ne concernent pas la majorité de leur public.

Franchir le cap de la durée constituait un premier défi que nous avons réussi à relever. Notre site Internet voit sa fréquentation augmenter régulièrement et permet à tous ceux qui le souhaitent de s'exprimer, de se rencontrer, de soulever des questions et d'y répondre. Parallèlement, notre revue trimestrielle, qui s'adresse dans la bonne humeur à tous les amoureux du violoncelle, qu'ils soient professionnels, amateurs, étudiants de tout âge, compositeurs, luthiers, mélomanes, a déjà 50 numéros. Sans prétendre organiser de multiples événements, nous nous sommes également associés à un certain nombre de rencontres musicales dont nous avons contribué à élargir le public.

Mais un bilan ne saurait suffire. Une association ne saurait survivre dans le ronronnement de la routine, et nous continuons à fixer notre regard sur l'avenir. Celui-ci dépend essentiellement de vous tous, dans la mesure où il vous appartient de faire vivre note site et notre revue en y apportant vos contributions. Nous nourrissons également plusieurs projets d'action, dont notre partenariat avec les journées de "Violoncellenseine" constitue le fleuron actuel.

Continuez donc à faire vivre votre association en nous faisant part de vos conseils, de vos critiques, de vos idées, Comptez sur notre petite équipe à laquelle chacun est bien venu à se joindre s'il dispose de temps et de compétences susceptibles de nous aider, pour en tenir compte.

Michel Oriano, Président de l'AFV.